lin_300x200-1

Lin, 26 ans : « Depuis la Coloc’ ? Je respire ! »

Une année passée dans la capitale a suffi à Lin pour trouver ses marques dans sa vie professionnelle et personnelle. Elle a récemment opté pour une chambre en colocation avec iHome.  La rencontrer présageait un moment d’échanges aussi passionnants que vivifiants.

À seulement vingt-six ans, Lin cumule les expériences variées et fêtera le mois prochain sa première année en France. Originaire de Hong Kong, cette jeune femme aux abords timides vient d’emménager dans un appartement iHome situé à deux pas du périphérique. Ce qui la rapproche de ses colocataires : « En côtoyant des gens différents, j’apprends beaucoup sur moi-même et sur le monde qui m’entoure. Cela reflète bien ce que j’ai ressenti lors de la première soirée passée ici. Avec mes colocs, on organise même des soirées gaming.» Car, Lin joue aussi bien aux jeux vidéos qu’elle en crée pour des sociétés multimédias. 

Pourtant, la jeune « geek » n’a pas à rougir de sa passion du numérique puisqu’elle a intégré un programme d’échange spécifique aux écoles d’ingénieurs qui lui permet de suivre son cursus tout en assurant le métier de consultante IT. Désormais, elle passe le plus clair de son temps à accumuler les missions de développement web auprès des grands groupes. Bien que l’expérience soit très enrichissante, les horaires tardives au bureau et les astreintes le week-end font partie de son quotidien. Avant de découvrir iHome, elle était contrainte de dormir sur le canapé d’une amie en cas d’impondérable. 

Classiquement plébiscité durant ses années d’études pour le côté pratique, la colocation révèle toutes ses qualités pour la jeune femme active. Pour la compter parmi ses colocataires, la société GNC a su être convaincante et lui présenter ses offres de services tout compris. La première visite d’un appartement iHome a été une révélation : un lieu convivial et apaisant. Lors de son emménagement, Lin a reçu un SMS de bienvenue envoyé par le concierge de la résidence. Dans sa chambre, la salle de bain lui offre des instants de bien être privilégiés. Lorsqu’on lui demande de dresser son bilan : « Depuis la Coloc ? Je respire ! J’ai trouvé un vrai équilibre. » Peu avare de compliments en tout genre sur sa nouvelle vie en habitat partagé, cette célibataire discrète s’adonne aussi à la lecture de manga le temps d’un après-midi. Indépendante et curieuse, elle esquisse secrètement le dessein d’une vie de couple.